Didier Sandre, récitant

Didier SandreLouis Laine, dans L’Échange de Paul Claudel fut le premier rôle de Didier Sandre en 1968. Après un détour vers le Théâtre pour enfants et l’animation culturelle avec Catherine Dasté, il a joué sous la direction de Bernard Sobel, Jorge Lavelli, Jean-Pierre Miquel, Jean-Pierre Vincent, Maurice Béjart, Giorgio Strehler, Patrice Chéreau, Luc Bondy, Antoine Vitez, Jacques Lassalle, Christian Schiaretti, Claudia Stavisky, Alain Françon. En 1987, le Syndicat de la critique lui a décerné son prix du meilleur acteur. En 1996 il reçoit le Molière du meilleur acteur pour Un Mari idéal d’Oscar Wilde. La saison dernière, il a joué en tournée, puis à Paris au Théâtre de la Madeleine, Collaboration de R. Harwood mis en scène par Georges Werler aux côtés de Michel Aumont et de Christiane Cohendy.
Il a reçu le prix du Brigadier 2013 pour son interprétation du rôle de Stefan Zweig dans cette production. Il a rejoint en novembre dernier la troupe de la Comédie-Française. Au cinéma, il a tourné sous la direction de Pascale Ferrand, d’Éric Rohmer, d’Abraham Segal, Lucas Belvaux, Agnès Jaoui et Carlos Saboga. Parmi de nombreux téléfilms, dont Saint-Germain ou La Négociation de Gérard Corbiau, Le sang noir de Peter Kassovitz, il était Louis XIV dans L’Allée du Roi et le Baron de Charlus dans A la recherche du temps perdu films réalisés pour la télévision par Nina Companeez.
Passionné de musique, il participe régulièrement à des concerts qui intègrent un récitant dans des oeuvres de répertoire, ou construits spécifiquement pour la scène créant une passerelle entre musique, poésie et littérature. Il a travaillé avec l’Orchestre des Concerts Pasdeloup, l’Orchestre de Paris, l’Ensemble Inter-Contemporain, l’Orchestre de Poitou-Charentes, l’Orchestre national d’Ile de France, sous la direction de Pierre Boulez, Myung Wung Chung, David Robertson, Franz Brüggen, Sylvain Cambrelain, Jean-François Heisser, Jean-Claude Pennetier, etc. Il travaille régulièrement avec des solistes tels que Abdel Rahman El Bacha, Alexandre Tharaud, Jeff Cohen, Pascal Rogé, Pascal Amoyel, Emmanuel Bertrand, François Chaplin ou des formations de musique de chambre telles que le Quatuor Ludwig, l’Ensemble Calliopée.
Didier Sandre est Chevalier des Arts et Lettres, Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et Chevalier de la Légion d’Honneur.